Notre histoire
     
   
    Un sol adapté
    La moisson bleue
    De la fleur à l'épice
     
   
   
   
Un safran de très haute qualité

 
PRÉCIEUX PISTILS
 
   

Une fois la cueillette effectuée, il faut extraire de la fleur les stigmates, seuls véritables constituants du trésor rouge qu'est le safran. Les gestes sont minutieux, fruits d'une tradition ancestrale.


L’émondage est l’opération qui suit la cueillette. Elle consiste à prélever avec précision et délicatesse le pistil du crocus, futur safran. Il faut compter 2 heures pour émonder 1000 fleurs.

On reprend les fleurs une à une, on ouvre le pédoncule de la corolle pour prélever le pistil de façon à n’avoir que du rouge au séchage.

C’est le gage d’un safran de très haute qualité.